Jérémy Mathieu, simple roue de secours ?

Jérémy Mathieu est-il une simple solution de secours en équipe de France

Appelé chez les Bleus cette semaine pour remplacer Laurent Koscielny, Jérémy Mathieu prolonge le plaisir de son bel été qui l’aura vu également rejoindre le Barça. Et s’il a déjà connu les joies d’honorer le maillot français à deux reprises, ce match symbole contre l’Espagne son pays d’adoption, pourrait bien être le point de départ de son aventure Bleue. Alors Jérémy Mathieu simple roue de secours de 30 ans ou alternative crédible pour l’avenir ?

A chacune de ses convocations chez les Bleus, que ce soit avec les Espoirs, les A’ ou les A, la longue silhouette de Jérémy Mathieu a toujours arpenté le couloir gauche de la défense. Pourtant lorsque Didier Deschamps a du réfléchir a remplacer le blessé Laurent Koscielny défenseur central de métier, c’est bien le nom de Mathieu qui est sorti du chapeau du sélectionneur. Une nouvelle position étrange que Jérémy Mathieu doit en 2013 à Ernesto Valverde, Adil Rami et Aly Cissokho. En manque de ressources au poste de central puisque ses deux titulaires du poste Rami et Ricardo Costa sont indisponibles, Valverde ne sait pas qui aligner aux côtés de Victor Ruiz. Il demande alors à Cissokho et Mathieu lequel des deux est le plus chaud pour évoluer à ce poste. Pour le rouquin c’est simple « Comme j’avais déjà joué quelques fois dans l’axe à l’époque de Sochaux je me suis proposé ». Coup de hasard, coup de maître puisque Mathieu s’est imposé depuis ce jour là comme capitaine du FC Valence et l’un des meilleurs spécialistes à ce poste en Liga, à tel point que Luis Enrique le nouveau coach Blaugrana avait coché son nom en première position de sa liste de recrues souhaitées cet été. A 30 ans révolus c’est l’aboutissement d’une carrière qui l’aura vu débouler de Sochaux à Valence en passant par Toulouse. En rejoignant le Barça il est conscient qu’il se met en danger dans un club qui aura vu passer 19 français dont seuls 3 qui s’y sont vraiment imposés (Giuly, Henry et Abidal) « Petit je rêvais de jouer dans un grand club. Ça arrive à un âge où je suis plus proche de la fin, mais je ne me suis pas brûlé les ailes, j’y suis allé petit à petit. Maintenant je n’ai plus qu’à m’éclater à Barcelone ». Et en équipe de France alors ?

 

Prendre cette fois le bon wagon

Jérémy Mathieu (EDF)

A Clairefontaine le poste de latéral gauche est verrouillé depuis un bout de temps par Evra et Clichy et réservé pour les prochaines années par Lucas Digne voire Kurzawa. Le repositionnement de Jérémy Mathieu le place finalement dans une ambiance plus confortable même si sur le papier la concurrence paraît sévère. Il faudra gagner sa place face à Sakho et Varane remplaçants en club, Mangala à court de forme et pas encore assuré de son statut à City ou Koscielny pas toujours très rassurant. Est-ce plus difficile que d’être en compétition quotidienne avec Mascherano, Piqué, Vermaelen ? Ou de défendre à chaque entraînement sur Messi, Iniesta, Neymar et Suarez ? Pas sûr. Il y a un vrai coup à jouer, d’autant plus que Jérémy Mathieu vient d’attaquer la saison dans la peau d’un titulaire à Barcelone. En tout cas pour Didier Deschamps la présence de l’ex-Sochalien est tout bénéf’ « Cela fait un moment qu’il est très performant en défense centrale à Valence. J’ai des joueurs relativement jeunes à ce poste. Jérémy, lui, a de l’expérience, malgré un vécu moindre que certains en équipe de France. Surtout, il est à l’aise défensivement, gaucher, et il a une relance intéressante. »

Plus qu’un vulgaire intérimaire Jérémy Mathieu le sous-estimé est dans l’esprit de Deschamps une solution tangible en vue de l’Euro 2016. Déçu de ne pas avoir participé à l’aventure brésilienne, son nouveau statut à Barcelone lui réouvre en grand les portes internationales. Destin et timing étrangement liés puisque comme la Roja ce soir, Mathieu aura a cœur de convaincre et de montrer une nouvelle image de lui pour prendre sereinement le wagon de l’Euro

Elias TOUMI
@Sir_Elias_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.