Le Cameroun en favori face à la Tunisie

Le Cameroun se présente en favori face à la Tunisie

Cette semaine, Les Remplaçants vous proposent de faire un tour d’horizon en Afrique des cinq rencontres du dernier tour qualificatif pour la Coupe du Monde et dont les matchs aller se dérouleront dès ce week-end. Premier volet, la Tunisie défie le Cameroun. Les Lions Indomptables se présentent en immenses favoris face à des Aigles de Carthage capables du meilleur comme du pire.

 

Qualifications

 

Tunisie (46ème au classement FIFA)

Equipe de Tunisie

Le pire, la Tunisie l’a frôlé lors de son dernier match de qualification face au Cap-Vert. Alors que les hommes de Nabil Maaloul croyaient avoir validé leur ticket pour le dernier tour qualificatif pour la Coupe du Monde 2014 avant même le dernier match, une réclamation du Cap-Vert a tout bouleversé. Une double victoire face à la Guinée Equatoriale sur tapis vert pour avoir fait jouer un joueur suspendu, et revoilà les Capverdiens dans la course à 2 points de la Tunisie avant le dernier match à Tunis. Alors qu’un match nul suffisait à la Tunisie, c’est bien le Cap-Vert qui s’est imposé 2-0 et qui devait terminer en tête de ce groupe. « Devait » car une réclamation de dernière minute fait basculer une nouvelle fois les choses. En effet, le Cap-Vert a lui aussi fait jouer un joueur suspendu lors de ce match. La Tunisie est finalement qualifiée au terme d’une phase de qualifications qui se sera plus jouée dans les bureaux de la FIFA que sur le terrain.

1 – Tunisie (14 pts) ; 2 – Cap-Vert (9 pts) ; 3 – Sierra Leone (8 pts) ; 4 – Guinée Equatoriale (2 pts)

 

Cameroun (61ème au classement FIFA)

Equipe du Cameroun

Les hommes de Volker Fink ont de leur côté connu des qualifications plus tranquilles. Avec 4 victoires, 1 nul et 1 défaite, le Cameroun a traversé cette phase de poule sans grande difficulté. Malgré quelques tensions internes en début de campagne, avec un Samuel Eto’o capitaine omniprésent, et même tout-puissant, en conflit avec sa Fédération les choses n’ont pas toujours été simples. Mais sur le terrain Eto’o et ses coéquipiers ont déroulé même si la Lybie a un temps fait illusion. Le Cameroun aborde ce dernier tour qualificatif avec sérénité.

1 – Cameroun (13 pts) ; 2 – Lybie (9 pts) ; 3 – RD Congo (6 pts) ; 4 – Togo (4pts)

 

 

Confrontations

Tunisie et Cameroun se sont déjà affrontés à 13 reprises (7 matchs officiels et 6 matchs amicaux). Et ce sont bel et bien les Camerounais qui ont le dessus avec 6 victoires, 5 nuls et seulement 2 défaites. Même si lors de la première confrontation en 1967 la Tunisie avait étrillé le Cameroun 4- 0, depuis les Aigles de Carthage ne se sont imposés qu’à une seule reprise en amical en 2003 (1-0).

Plus récemment la Tunisie s’est fait éliminer par les Lions Indomptables en quart de finale de la CAN 2008 (3-2 a.p) et n’a obtenu que le nul lors du dernier match de poule lors de la CAN 2010 (2-2). Le Cameroun ira donc à Tunis avec un large avantage, au moins psychologique.

 

Meilleures performances en compétitions FIFA

Tunisie : Premier tour de la Coupe du Monde (1978, 1998, 2002, 2006). Première équipe africaine à avoir remporté un match lors d’une Coupe du monde (3-1 contre le Mexique lors de la Coupe du Monde 1978 en Argentine).

Cameroun : Quart de finale de la Coupe du Monde (1990), Vainqueur du Tournoi Olympique de Football Masculin (2000). Première équipe africaine à avoir atteint un quart de finale (1990 en Italie).

 

Avec un effectif plus expérimenté et rodé aux matchs à enjeux, le Cameroun a un net avantage dans cette double confrontation face à la Tunisie. Les Aigles de Carthage, qui sortent d’une phase de qualifications compliquée et mentalement éprouvante, seront emmenés par leur nouveau sélectionneur en poste depuis peu après la démission de Nabil Maaloul au soir de la défaite contre le Cap-Vert. Même si Samuel Eto’o a annoncé sa retraite internationale face aux tensions avec la Fédération Camerounaise de Football (sa participation à cette double confrontation et une potentielle Coupe du monde ne fait aucun doute), les Lions Indomptables semblent être en meilleure position que la Tunisie pour aller au Brésil cet été.

La Tunisie, outre ses difficultés sportives et économiques, doit faire face à de graves dissensions entre Tarek Dhiab, Ministre des Sports et ancien international, et la Fédération de Football Tunisienne. Malgré tout, les hommes de Jean-Paul Akono devront se méfier de cette jeune équipe tunisienne qui est largement capable de faire l’exploit. Néanmoins le match aller s’annonce compliqué pour le groupe de Ruud Krol qui devra se passer de Saber Khalifa et de Fakhreddine Ben Youssef  et de sa charnière centrale composée du capitaine Karim Haggui et d’Aymen Abdenour. Le Cameroun quant à lui devra lui faire avec les forfaits de Stéphane Mbia et de Landry Nguemo.

 

Les groupes

Tunisie

Gardiens de but : Aymen Mathlouthi (Etoile Sportive du Sahel), Moez Ben Cherifia (Espérance Sportive de Tunis), Rami Jeridi (Club Sportif Sfaxien), Farouk Ben Mustapha (Club

Athlétique Bizertin).

Défenseurs : Alaya Brigui (ESS), Khalil Chammam (EST), Syam Ben Youssef (AstraGiurgiu, ROU), Chamseddine Dhaouadi (EST), Mohamed Ali Yaâkoubi (Club Africain), Sameh Derbali

(EST), Alaeddine Yahia (RC Lens, FRA), Yassine Mikari (FC Lucerne, SUI).

Milieux de terrain : HoucineRagued (EST), Ferjani Sassi (CSS), Maher Hannachi (CSS), Anis Ben Hatira (Herta Berlin, ALL), Ahmed Harrane (CAB), Khaled Mouelhi (EST), Wissem Yahia (Mersin Idman Yurdu, TUR), Wahbi Khazri (SC Bastia, FRA).

Attaquants : Sami Allagui (Herta Berlin, ALL), Issam Jemaa (Kuwait Kuwaiti, KOW), Amine Chermiti (FC Zurich, SUI), Yassine Chikhaoui (FC Zurich, SUI), Fakhreddine Ben Youssef (CSS) et Saber Khalifa (Olympique de Marseille, FRA).

Sélectionneur : Ruud Krol (P-BAS).

Cameroun

Gardiens de but : Idriss Carlos Kameni (Malaga, ESP), Charles Itandje (Konyaspor, TUR), Sammy Ndjock (Antalyaspor, TUR)

Défenseurs : Allan Nyom (Grenade, ESP), Aurélien Chedjou (Galatasaray, TUR), Benoit Angbwa (Kryla Sovetov Samara, RUS), Dany Nounkeu (Galatasaray, TUR), Nicolas Nkoulou (Olympique de Marseille, FRA), Gaëtan Bong (Olympiakos, GRE), Jean-Armel Kana- Biyik (Stade Rennais, FRA), Henri Bédimo (Olympique Lyonnais, FRA).

Milieux de terrain : Eyong Enoh (Ajax, P-BAS), Jean II Makoun (Stade Rennais, FRA), Joël Matip (Schalke 04, ALL), Raoul Cédric Loé (Osasuna, ESP), Alexandre Song (FC Barcelone, ESP), Edgar Salli (RC Lens, FRA).

Attaquants : Samuel Eto’o (Chelsea, ANG), Achille Webo (Fenerbahce, TUR), Aboubakar Oumarou (Waasland-Beveren, BEL), Eric-Maxime Choupo Moting (Mayence, ALL), Jacques Zoua (Hambourg, ALL), Benjamin Moukandjo (AS Nancy, FRA) et Fabrice Olinga (Malaga, ESP).

Sélectionneur : Volker Fink (ALL).

 

Match aller le dimanche 12 octobre à 18 heures à Tunis ; match retour le dimanche 17 novembre à Yaoundé.

 

Les pronostics de la Rédaction :

Elias : Tunisie 1-1 Cameroun / Cameroun 3-1 Tunisie

Cyril : Tunisie 1-1 Cameroun / Cameroun 2-1 Tunisie

Nourredine : Tunisie 2-1 Cameroun / Cameroun 2-0 Tunisie

 

Nourredine REGAIEG
@Nourregaieg

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.