L’équipe type des statistiques de la 6ème journée

Jordan Amavi est dans l'équipe type de Ligue 1 de la 6ème journée

Pour la première fois depuis le début de la saison, aucun joueur du PSG ne fait partie de l’équipe type des statistiques. Pour cette sixième levée de rideau en Ligue 1, il y a un peu de tout, du montpelliérain, du messin, du nantais, du toulousain et même du marseillais. Comme quoi, tout arrive !

L'équipe type de la 6ème journée de Ligue 1
Données Squawka.com

Gardien

Thomas Didillon – (FC Metz) : 74

Enfin la première victoire de la saison pour le FC Metz et un clean sheet pour Thomas Didillon. Une bonne nouvelle pour celui, qui selon son coach Philippe Hinschberger était « mouillé sur trois-quatre buts » depuis le début de la saison. En pleine guerre des goals avec l’international japonais Kawashima, le jeune portier messin est l’auteur face à Angers de 5 arrêts décisifs. La meilleure des réponses.

Défenseurs

Félix Eboa Eboa – (EA Guingamp) : 74

Pour la première fois depuis le début de la saison, aucun joueur du Paris Saint-Germain ne compose l’équipe type des statistiques. Alors pour compenser l’histoire, Félix Eboa-Eboa, formé dans l’académie francilienne, s’est signalé ce weekend. 92% de passes réussies, 6 interceptions et 4 actions défensives décisives. Eboa constrictor.

Pedro Mendes (Montpellier Hérault) – Score Squawka : 65

Quand Michel Der Zakarian s’est fâché tout rouge en déclarant que « Nous sommes trop gentillets, offensivement on est une équipe de bébés », il pensait certainement titiller l’orgueil de ses attaquants. Pourtant l’unique buteur du match face à Troyes… est défenseur central. L’ancien rennais a planté son premier but sous le maillot de la Paillade et s’est montré rassurant en défense avec une prestation solide. 90% de passes réussies, 100% de tacles à succès et surtout 4 actions défensives décisives. Content Michel ?

Nordi Mukiele (Montpellier Hérault) – Score Squawka : 58

A 19 ans, Nordi Mukiele est l’un des joueurs qu’il faudra suivre de très près cette saison. Débarqué de Laval au dernier mercato hivernal, le latéral droit aurait déjà tapé dans l’œil de plusieurs formations en Premier League. Deuxième élément défensif de Montpellier dans l’équipe type, Mukiele nous présente une feuille de statistiques très propre : 90% de passes réussies, 100% de tacles réussis, 100% de duels aériens remportés, 4 interceptions et une occasion créée.

Jordan Amavi (Olympique de Marseille) – Score Squawka : 56

Auteur d’une prestation catastrophique face à Rennes, l’habituel occupant du flanc gauche de la défense marseillaise, un certain Patrice Evra, s’est fait évincé du onze de départ phocéen par Jordan Amavi. Déjà titulaire en milieu de semaine face à Konyaspor, l’ancien niçois marque des points là où son rival n’a fait qu’en perdre : sur les actions défensives.  Record du weeekend pour un défenseur, Jordan Amavi est l’auteur de 13 actions défensives, ainsi que de 4 centres contrés. Côté offensif c’est un peu plus léger, mais ça reste acceptable : 75% de passes réussies, 2 occasions créées et une victoire face à Amiens. I love this game.

Milieux de terrain

Giannelli Imbula (Toulouse FC) – Score Squawka : 61

Si tout le petit monde des observateurs de la Ligue 1 s’est enflammé, à juste titre, sur la prestation du néo-Gone Tanguy Ndombele face au PSG, peu ont retenu la performance de sa version antérieure. Giannelli Imbula a fait du Giannelli Imbula. 91% de passes réussies, 3 occasions créées, 5 interceptions et des nombreuses percées balle au pied. Zinédine Machach va devoir ramer pour lui prendre sa place. LOL.

Giannelli Imbula, Toulouse FC

Yves Bissouma (Lille OSC) – Score Squawka : 55

Le LOSC de Marcelo Bielsa est au plus mal. Les nordistes n’ont plus goûté à la victoire depuis la 1ère journée de championnat le 6 août dernier face à Nantes. Pourtant, ce weekend face à Guingamp, un homme a surnagé.  Yves Bissouma a fait le taf au milieu de terrain. Avec 88% de passes réussies, 2 occasions créées, 100% de duels aériens remportés, 3 interceptions et 4 actions défensives décisives, le malien était partout.

Andrei Girotto (FC Nantes) – Score Squawka : 49

La frappe pure déclenchée à une bonne trentaine de mètres semble au premier abord hors cadre. Puis la gonfle, comme attirée par les cages, dessine une courbe parfaite, effleure le poteau et termine dans les filets de Rémy Vercoutre, cloué sur place. Avec ce chef d’œuvre Andrei Girotto s’est officiellement présenté à la Ligue 1. Débarqué en fin de mercato à la Jonelière, l’ex de Chapecoense a marqué son territoire. Auteur de 2 tirs, vainqueur de 100% de ses duels et avec 2 interceptions à son actif, Girotto est un pion indispensable à la citadelle imprenable de Ranieri.

Ellyes Skhiri (Montpellier Hérault) – Score Squawka : 49

A en croire les statistiques, il fallait faire partie de l’équipe de Montpellier ce weekend pour avoir une chance de figurer dans l’équipe type. Déjà présent la saison précédente parmi les meilleurs jeunes de moins de 21 ans de Ligue 1, le longiligne milieu de terrain s’est encore fait remarquer par une prestation solide face à Troyes. 91% de passes réussies, 7 interceptions et 3 actions défensives décisives, suffisant pour choper une place dans le onze type de cette journée.

Attaquants

Falcao (AS Monaco) – Score Squawka : 94

Si Edinson Cavani pensait se balader tranquillement en tête du classement des buteurs, il va devoir apprendre à regarder devant lui plutôt quand dans son rétro. L’attaquant de l’AS Monaco a réalisé une performance inédite en 40 ans et confirme son retour au tout premier plan. Auteur d’un doublé contre Strasbourg (3-0) samedi lors de la victoire monégasque, Falcao a porté son total à neuf réalisations en championnat. C’est la première fois en quatre décennies qu’un joueur réalise une telle performance en six journées. 3 tirs, 2 buts, 1 passe décisive, 80% de passes réussies. El Patron.

Nolan Roux (FC Metz) – Score Squawka : 59

« Le foot ne m’a jamais fait rêver ». En se confiant à l’Equipe avant le match face à Angers de ce dimanche, Nolan Roux a ouvert son cœur et son compteur but à l’extérieur. Une tête plongeante pour offrir la première victoire de la saison aux Grenats. 2 tirs, 2 occasions créées, 88% de passes réussies et même 3 interceptions.

 

Elias TOUMI
@Sir_Elias_