Mercato 2008 : c’était comment il y a 10 ans ?

Alors que la Coupe du Monde 2018 a fermé son dernier chapitre il y a bientôt un mois, le football du quotidien a déjà repris ses droits. Période ordinairement très animée, le mercato estival version 2018 se montre plutôt timide, hormis la Serie A qui a décidé de remuer quelque peu le marché. Pour rompre le début d’ennui qui s’installe, on vous propose d’aller voir à quoi ressemblait le mercato il y a 10 ans.

En France

L’Olympique Lyonnais vient d’être sacré champion de France pour la 7ème fois consécutive (dernière à ce jour) et comme à son habitude durant ses années de règne, l’écurie de Jean-Michel Aulas chasse les meilleurs éléments des autres équipes françaises. (voir graphique plus bas). Ainsi l’OL réalise en ce mercato 2008, 5 des 10 plus grosses transactions en Ligue 1 : Pjanic (18 ans) du FC Metz pour 7,5M€, John Mensah de Rennes pour 8,4M€, Hugo Lloris remplace Grégory Coupet, parti à l’Atlético de Madrid, pour 8,5M€, Jean II Makoun débarque de Lille pour 14M€ et Ederson de Nice pour quasi 15M€ soit le plus gros transfert pour un club de Ligue 1 durant ce mercato estival version 2008.

Pierre Palmade visiblement ravi d’avoir signé à Lyon

Chez les autres « gros », l’Olympique de Marseille, qui vient de céder Nasri à Arsenal à 16M€, a réinvesti une partie de cette somme pour attirer le défenseur brésilien Hilton, pour 5M€ en provenance de Lens tout juste relégué, puis pour l’attaquant de poche niçois Bakary Koné (9M€), mais s’est surtout offert un été sous tension avec le feuilleton Hatem Ben Arfa finalement arraché à l’OL pour près de 12M€… avec la suite qu’on lui connait. La vraie bonne trouvaille du mercato phocéen, n’est ni Mamadou Samassa (600K€) et encore moins El-Amine Erbate (500K€), mais un jeune gardien venu du Havre pour 2,5M€, un certain Steve Mandanda. Paris, qui vient de boucler l’exercice à une superbe 16ème place, décide de donner dans l’expérience, ainsi Claude Makélélé (35 ans, Chelsea) et Ludovic Giuly (32 ans, AS Rome) s’engagent libres tandis que Mateja Kezman (29 ans) arrive en prêt depuis Fenerbahce. Du coup, les franciliens ont gardé un peu de liquidités pour signer Stéphane Sessègnon en claquant 8M€ pour le milieu offensif de la hype du Mans. Et enfin, Guillaume Hoarau qui vient de marcher sur la Ligue 2 avec le Havre, débarque pour s’emparer du numéro 9 contre un chèque de 500K€.

Pour le reste de la Ligue 1, l’AS Monaco n’a pas encore le nez creux avec les jeunes pépites et engage Freddy Adu (19 ans, Benfica Lisbonne) et Elia Legati (22 ans, AC Legano) en prêt. Lorient claque 3M€ sur une pépite de Ligue 2 qui vient de Strasbourg, Kévin Gameiro (21 ans) et obtient le prêt d’un jeune joueur de Marseille, André Ayew (18 ans). Le Grenoble Foot 38, promu surprise, réalise un mercato de loubards en ne sortant pas un franc : David Jemmali, Daniel Moreira, Laurent Battles, Ronan Le Crom et Laurent Courtois aideront la formation iséroise à terminer 13ème. C’est également durant ce mercato, que le GF38 s’est débarrassé d’Olivier Giroud, envoyé à Tours pour 50 000€ (!). Pèle-mêle, Julien Féret rejoint Nancy pour 1,6M€, Anthony Le Tallec quitte Liverpool pour Le Mans (1,5M€), Rio Mavuba voit son option d’achat levée par Lille (7M€), David Ospina rejoint Nice (2M€), tandis que Caen sort le grand jeu (5M€) pour attirer Steve Savidan et Rennes en fait de même pour signer Asamoah Gyan (8M€). Le vrai gros coup du mercato français est réalisé par Bordeaux, non pas avec la signature du prometteur Gouffran (22 ans, 6,5M€), mais avec celle d’un autre Yoann… Gourcuff, débarqué en prêt du Milan AC et qui conduira la formation de Laurent Blanc au titre de champion de France quelques mois plus tard.

(Mais aussi : Berthod de Monaco à Auxerre pour 1,5M€, Park Chu-Young du FC Séoul à Monaco pour 2,5M€, Kévin Mirallas de Lille à Saint-Etienne pour 3,5M€, Morgan Amalfitano de Sedan à Lorient pour 1,7M€, Loïc Rémy de l’OL à Nice pour 8M€, Frédéric Piquionne de Monaco à l’OL pour 4,5M€, Etienne Didot de Rennes à Toulouse pour 3M€)

En Angleterre

Sans surprise, c’est du côté de la Premier League que les affaires de gros sous se trament. Manchester City est l’épicentre du phénomène. Racheté quelques semaines plus tôt par un fonds d’investissement d’Abu Dhabi, les Skyblues jusqu’alors formation plutôt anonyme de Premier League, deviennent un prétendant sérieux au titre. Premier séisme : l’arrivée de Robinho, starlette du Real Madrid pour près de 43M€ soit la plus grosse transaction de ce mercato 2008. Puis lui succède son compatriote, Jô, buteur attitré du CSKA Moscou, qui débarque pour 24M€.

JO 2008

Tottenham se fait piller sa ligne offensive respectivement par Manchester United qui débourse 38M€ pour décoller Berbatov de White Hart Lane et Liverpool qui envoie 24M€ sur Robbie Keane. Les Spurs se serviront de ces liquidités pour débaucher l’attaquant du Spartak Moscou, Roman Pavlyuchenko (17,4M€) auteur d’un superbe Euro avec la Russie, David Bentley (22M€) des Blackburn Rovers et surtout pour un petit croate de 22 ans, Luka Modric (Dinamo Zagreb) qui vient poser sa vista en Angleterre pour 21M€. Everton s’offre un record, en déboursant presque 22M€ pour faire du jeune Marouane Fellaini (20 ans), le belge le plus cher de l’histoire du football.

(Mais aussi : Javier Mascherano de West Ham à Liverpool pour 22,5M€, Bosingwa de Porto à Chelsea pour 20,5M€, Peter Crouch de Liverpool à Portsmouth pour 13,7M€, Johan Elmander de Toulouse à Bolton pour 12,6M€, Vincent Kompany d’Hambourg à Manchester City pour 8,5M€, Aaron Ramsey de Cardiff à Arsenal pour 6,4M€)

En Espagne

Le FC Barcelone a longtemps tenu la corde pour le transfert le plus important de l’été avec l’arrivée de Daniel Alves du FC Séville pour 35,5M€. Les catalans ont d’ailleurs sorti le chéquier pour ce mercato : Martin Cáceres (Villarreal, 16,5M€), Aleksandr Hleb (Arsenal, 17M€), Seydou Keita (FC Séville, 14M€) et Gérard Piqué (Manchester United, 5M€) rallient le Barça pour combler les départs de Ronaldinho, Zambrotta, Deco, Giovanni Dos Santos et Lilian Thuram.

Vous êtes vraiment sûrs que le Brésil et le Maroc ne sont pas à côté ?

L’autre mastodonte de la Liga, le Real Madrid fait étonnement partie des clubs qui ont le plus encaissé d’argent durant ce mercato 2008. Avec les ventes de Robinho (43M€), Julio Baptista (10M€) ou encore Roberto Soldado (6M€) pour la seule « grosse » arrivée de Rafael Van der Vaart (15M€) depuis Hambourg. Côté bonnes affaires, le Deportivo la Corogne investit 2,2M€ sur un jeune latéral brésilien nommé Filipe Luis (22 ans), Almeria envoie 7M€ sur Pablo Piatti (19 ans) et l’Espanyol Barcelone parvient à se faire prêter le monégasque Nenê. Côté flops, l’Atlético Madrid balance 10M€ sur Sinama-Pongolle et Villarreal 6,5M€ sur Jozy Altidore (18 ans, New York Red Bulls). 

(Mais aussi : Heitinga de l’Ajax à l’Atlético Madrid pour 10M€, Achille Emana de Toulouse au Bétis Séville pour 7M€, Sébastien Squillaci de l’OL au FC Séville pour 6,5M€, Romaric du Mans au FC Séville pour 8,5M€, Sergio Garcia de Sarragosse au Bétis Séville pour 10M€)

En Italie

En Italie, le mercato est animé par le Milan AC, l’AS Rome, l’Inter, la Juve et… Palerme. Le club sicilien, qui vient de céder Andrea Barzagli et Cristian Zaccardo à Wolfsburg pour respectivement 14M€ et 7M€, a multiplié les arrivées : Cesare Bovo (7,85M€), Antonio Nocerino (7,5M€), Andrea Raggi (7M€), Marco Amelia (6M€) ou encore Simon Kjaer (4M€). Chez les cadors, chacun s’est fait son petit plaisir : Ronaldinho (Barcelone) au Milan AC pour 25M€, Amauri (Palerme) à la Juventus pour 22,8M€, Jérémy Ménez (Monaco) à la Roma pour 15M€ et Ricardo Quaresma (Porto) à l’Inter pour 23M€.

Les meilleures affaires sont réalisées par le Napoli avec l’arrivée de Christian Maggio pour 8M€ en provenance de la Samp’ mais surtout les 1,2M€ posés par la Lazio pour le latéral suisse de Lille : Stephan Lichsteiner. Pour les transferts notables, John Arne Riise rejoint la Roma depuis Liverpool (5M€), Alberto Gilardino la Fiorentina depuis Milan (14M€), Felipe Melo la Fiorentina depuis Almeria (8M€), Diego Milito le Genoa depuis Sarragosse (13M€) et un petit jeune brésilien de 16 ans débarque de Vasco à l’Inter pour 3,8M€… Philippe Coutinho.  

(Mais aussi : Antonio Cassano du Real Madrid à la Sampdora pour 3,3M€, Domenico Criscito de la Juventus au Genoa pour 11,5M€, Stevan Jovetic du Partizan Belgrade à la Fiorentina pour 8M€, Mancini de la Roma à l’Inter pour 13M€, Sulley Muntari de Porstmouth à l’Inter pour 14M€)

En Allemagne

En Bundesliga, l’argent ne coule pas à flot d’autant plus que le Bayern Münich a décidé de ne pas faire bouger son effectif. Hambourg, Schalke et Wolfsburg sont les principaux animateur du petit mercato allemand. Délesté de Van der Vaart parti au Real Madrid, Hambourg s’attache les services de Thiago Neves (Fluminense, 9M€), Marcell Jansen (Bayern, 8M€), Mladen Petric (Dortmund, 7,3M€) et Alex Silva (Iraty SC, 6,2M€). Schalke 04 frappe deux grands coups depuis les Pays-Bas avec l’arrivée d’Orlando Engelaar de Twente pour 5,5M€ et celle de Jefferson Farfan du PSV pour 10M€. Et enfin, Wolfsburg a claqué 21M€ pour sortir Barzagli et Zaccardo de Palerme. Quelques mois plus tard, les Loups seront champions d’Allemagne, emmenés par un autre duo : Grafite et Dzeko.

Le fameux style à l’italienne

(Mais aussi : Mohamed Zidan d’Hambourg à Dortmund pour 2,8M€, Neven Subotic de Mayence à Dortmund pour 4,5M€, Khalid Boulahrouz de Chelsea à Stuttgart pour 5M€, Renato Augusto de Flamengo au Bayer Leverkusen pour 5,2M€, Pedro Geromel du Vitoria Guimaraes à Cologne pour 4,5M€.

 

Le mercato 2008 en chiffres

Top 10 des plus gros transferts par championnat

(passer la souris sur le graphique pour + de détails)

 

Top 10 des dépenses

(passer la souris sur le graphique pour + de détails)

 

Top 10 des revenus

(passer la souris sur le graphique pour + de détails)

 

Top 10 des balances

(passer la souris sur le graphique pour + de détails)

 

Elias TOUMI
@Sir_Elias_