CAN 2019 : Génération Turfu

À l’instar de Krépin Diatta, ils sont jeunes, talentueux, prometteurs et ils comptent sur la Coupe d’Afrique des Nations pour se révéler sur la planète football. Petit tour d’horizon des jeunes à suivre de près.

🇹🇳 Marc Lamti – 18 ans, Bayer Leverkusen

À peine majeur, le milieu défensif tuniso-allemand est le plus jeune joueur de la compétition. Il ne comptabilise aucune apparition chez les professionnels ce qui n’a pas empêché Alain Giresse de le convoquer. S’il ne devrait jouer que les seconds rôles en Égypte, il n’en reste pas moins l’attraction principale des Aigles de Carthage.

🇩🇿 Hichem Boudaoui, 19 ans, Paradou AC

Comparé à Jean Tigana par Djamel Belmadi, le maître à jouer du Paradou est l’une des révélations de la saison en Algérie. Savant mélange de vitesse et de technique, il est doté d’une qualité de passe exceptionnelle. Courtisé par de nombreux clubs européens, il ne devrait pas tarder à faire éclater son talent sur les pelouses du Vieux-Continent…

🇬🇳 Amadou Diawara, 21 ans, Napoli

Alors qu’il vient de boucler sa 3ème saison sous les couleurs du Napoli, celui qui est arrivé très jeune en Italie aurait pu prétendre à la Squadra Azzura, mais il a choisi la Guinée. Ratisseur-relanceur, il doit encore être poli sous les ordres d’Ancelotti pour donner la pleine mesure de son immense potentiel.

🇲🇱 Sekou Koita, 19 ans, RB Salzburg

À peine la Coupe du Monde U20 terminée pour les jeunes maliens, éliminés en quarts, que Sekou Koita s’est envolé pour l’Égypte avec les Aigles. Auteur de 3 buts et 3 passes décisives lors du Mondial U20, l’attaquant du Red Bull Salzburg est déjà suivi par le Milan AC. Virevoletant, donnez lui un peu d’espace et vous verrez.

🇺🇬 Farouk Miya, 21 ans, HNK Gorica

Star en Ouganda depuis son adolescence, international A dès l’âge de 16 ans, celui qui compte près de 50 sélections pour 17 réalisations est une des sensations annoncées de la CAN. Formé au Vipers SC puis passé par le Standard de Liège, il a ensuite roulé sa bosse en Azerbaïdjan, avant de rallier la Croatie et Gorica.

🇧🇯 Rodrigue Kossi, 18 ans, Club Africain

Fan de Toni Kroos, le (très) jeune béninois est un milieu défensif solide et rugueux mais très propre. Pilier chez les U20 des écureuils, il a rejoint un mastodonte du continent en signant pour le Club Africain de Tunis en septembre dernier. Plus jeune joueur de la liste de Michel Dussuyer, il devrait glaner quelques minutes en Égypte.

🇲🇷 Moctar El-Hacen, 22 ans, Real Valladolid

Qualifiée pour la première phase de poules de la CAN de son histoire, la Mauritanie de Corentin Martins pourra compter sur Moctar Sidi El Hacen El Ide pour bien figurer. Premier mauritanien à fouler les pelouses de la Liga, celui qui a été élu Meilleur Joueur du pays alors qu’il n’avait que 17 ans, n’attend que d’exploser aux yeux du grand public.

🇦🇴 Gelson Dala, 22 ans, Rio Ave

Formé à l’inévitable club angolais du 1°Agosto, le milieu offensif a rallié ensuite le Sporting Portugal en 2017. Prêté depuis deux saisons à Rio Ave, il sort d’une saison réussie avec 9 buts et 8 passes décisives et arrive à la CAN en pleine confiance. Il sera aux côtés de Geraldo et Bastos, l’un des fers de lance des Palancas Negras.

Article à retrouver dans notre magazine SAGA AFRICA

Elias TOUMI
@Sir_Elias_