Les adieux du taulier Giggs

Ryan Giggs prend sa retraite et restera à tout jamais une légende de Manchester United

Après s’être fait entré en jeu contre Hull City mardi, l’entraîneur-joueur de Manchester United, Ryan Giggs, a probablement disputé son dernier match à Old Trafford. Des adieux qui marquent l’histoire du football anglais, et surtout celle de toute une génération d’amoureux du football et des Red Devils. Hommage à ce natif de Cardiff qui a su se rendre indispensable à travers 24 ans de bons et loyaux services.

70ème minute de la rencontre opposant Manchester United à Hull City, à Old Trafford ce mardi. Ryan Giggs pénètre sur la pelouse et va participer à son 963ème match de Premier League ! Oui oui, vous avez bien lu. 963 rencontres (et 169 buts) que le Gallois a disputé sous un seul et même maillot : celui des Red Devils. Une dernière entrée en jeu, le temps pour lui de montrer qu’il n’a rien perdu de sa vista en adressant une passe décisive à Robin Van Persie. Une habitude pour le Gallois qui reste à ce jour le meilleur passeur de l’histoire du championnat anglais. Car c’est aussi ça Ryan Giggs. Un joueur de talent, fidèle, respecté de tous, mais aussi et surtout un homme de records.

 

24 saisons, 35 trophées

13 Premier League, 4 Cup, 2 Ligue des Champions… à la lecture du palmarès de Giggs, on ne peut être qu’admiratif et saluer la longévité de cette emblème des Red Devils. Car le Gallois est le joueur le plus titré de l’histoire du football (35 titres). Finalement, il ne lui aura manqué qu’un titre avec la sélection galloise (64 sélections, 13 buts). Rien d’étonnant me direz-vous, le Pays de Galles ayant autant de chances de voir son équipe de football remporter un trophée qu’un œuf de tenir en équilibre sur sa pointe.

« Le meilleur compliment que l’on peut faire à Ryan, ce n’est pas de le qualifier de nouveau George Best. Il est Ryan Giggs. Point » Carlos Queiroz

 

Ryan Giggs

Ryan Giggs a été élu meilleur jeune de Premier League à deux reprises (1992, 1993)

 

« Giggs est un grand joueur. Je me rappelle encore clairement les matchs que j’ai joués contre lui. Mon choc après avoir regardé Giggs jouer pour la première fois était très similaire à celui que j’ai eu après avoir vu Ronaldo » Zinédine Zidane

 

Une carrière de joueur exemplaire, avec une dernière statistique à faire pâlir un certain Gérardo Bedoya. Si ce colombien de 37 ans a déjà été expulsé à 43 reprises durant sa carrière, Ryan Giggs a lui réussi l’exploit de ne pas recevoir un seul carton rouge en 24 saisons sous le maillot de Manchester United. Une performance pour celui qui a élu meilleur joueur de tous les temps par les supporters du club en 2011, en devançant des gars comme Denis Irwin, Bobby Charlton, Eric Cantona (excusez du peu). Mardi, il a foulé pour la dernière fois la pelouse d’Old Trafford en tant que joueur, c’est une quasi certitude.

Ryan Giggs

Ryan Giggs est également le recordman de match en Ligue des Champions (151 rencontres pour 30 buts)

 

« Les bons moments reviendront »

Et qu’il semble loin ce temps là, période que les moins de vingt ans n’ont pas eu l’occasion de connaître, où le Gallois paraphait son premier contrat professionnel avec les Red Devils. C’était en novembre 1990, avec un premier match en professionnel le 2 Février 1991, face à Everton. 24 saisons plus tard, l’homme tire sa révérence. Et quel meilleur scène que le Théâtre des rêves pour des adieux en grande pompe. Il a d’ailleurs tenu à profiter de l’instant avec les supporters présents. « Je voudrais dire merci à tous les joueurs et le staff pour leur soutien cette saison. Un merci spécial à Nemanja (Vidic, départ pour l’Inter Milan) qui quitte le club. (…) Nous savons que cette saison a été difficile et qu’au cours de ces années nous avons été gâtés. Vous avez toujours soutenu l’équipe et le staff et je suis sûr que dans les années à venir, nous allons vous apporter beaucoup de victoires. Je voudrais juste vous dire de continuer à nous soutenir, vous avez vu un petit aperçu du futur ce soir. Continuez de nous supporter et les bons moments reviendront prochainement » a t-il déclaré avec la plus grande émotion.

Une émotion partagée par tout un stade qui a salué comme il se doit un immense champion. Reste à savoir, maintenant qu’il souhaite se consacrer uniquement à son métier d’entraîneur, s’il a les épaules et l’envie de s’asseoir à plus long terme sur le banc des Red Devils. Lui qui assure l’intérim depuis l’éviction de David Moyes, et avec la rumeur Louis Van Gaal qui enfle de jour en jour.

Une chose est sûre, Ryan Giggs aura marqué de son empreinte et de son talent toute une génération. Qui pourra se plaire à clamer ce qu’aurait pu déclarer le regretté Thierry Rolland au sujet du Gallois: « Jean Mimi je crois qu’après avoir vu Giggs jouer, on peut mourir tranquille. Enfin le plus tard possible, mais on peut ». En tout cas, si l’on ne le reverra pas crampons aux pieds, sa légende elle, restera intacte. Car c’est bien connu, les grands champions ne meurent jamais.

 

Julien COLLOMB
@JujuCollomb

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.