Qui étaient-ils lors du dernier trophée d’Arsenal ?

Qui étaient les joueurs d'Arsenal à l'époque du dernier titre des Gunners en 2005

Cet après-midi, Arsenal va disputer face à Hull City sa 18ème finale de Cup. Ce match revêt une importance particulière pour les Gunners et Arsène Wenger raillés par toute l’Angleterre du foot, eux qui n’ont plus soulevé le moindre trophée depuis maintenant 9 ans. C’est l’occasion pour nous de faire un retour dans le passé pour voir ce que faisaient les joueurs de l’effectif actuel en mai 2005, entre centres de formation, CFA 2 et écoles primaires.

Attention images d’archives ! Le dernier titre d’Arsenal était une FA Cup remportée aux tirs aux buts (5-4) contre Manchester United en mai 2005. Les tireurs étaient Lauren, Ljunberg, Van Persie, Ashely Cole et Patrick Vieira, une autre époque.

Les gardiens

L’actuel portier N°1 d’Arsenal, Wojciech Szcesny a 15 ans et défend les buts des équipes de jeunes du Legia Varsovie en Pologne. Une saison plus tard, il rejoint l’Academy d’Arsenal et patientera jusqu’en 2010 pour découvrir la Premier League. Pour sa doublure, restons dans le pays de Jean-Paul II, qui décède cette même année 2005, où Lukasz Fabianski, 20 ans vient à peine d’intégrer l’équipe première du Lech Poznan (D1) dans laquelle il effectue un seul petit match avant de s’envoler pour … le Legia Varsovie et de rejoindre Arsenal en 2007.

 

Les défenseurs

En 2005, les meilleurs défenseurs du monde s’appellent Paolo Maldini, Alessandro Nesta, Roberto Carlos, John Terry et Ricardo Carvalho. Un niveau qu’espère atteindre Per Mertesacker, qui à 19 ans est l’un des plus grands espoirs de Bundesliga sous le maillot d’Hanovre. Son mètre quatre-vingt-dix-huit et sa quarantaine de matchs chez les pros l’emmènent tout droit chez la Manschaft ce qui en fait l’un des plus jeunes joueurs à débuter en international avec le maillot Allemand. Après un passage au Werder Brême il signe à Arsenal en 2011 où il coule une carrière tranquille et se fait remarquer par sa lenteur bien connue des fans de FIFA. Son actuel compère en défense central, Laurent Koscielny, 19 ans également est très loin encore des joutes internationales puisqu’il débute à peine sa carrière professionnelle du côté de Guingamp en Ligue 2 (11 matchs). Sa progression linéaire l’amène ensuite à Tours puis à Lorient et enfin à Arsenal en 2010.

Laurent Koscielny Guingamp

Laurent Koscielny sous les couleurs de Guingamp en 2005.

Bacary Sagna, déjà avec des tresses, débute en Ligue 1 à 22 ans en cette saison 2004/2005 aux côtés d’Abou Diaby et Younes Kaboul sous les ordres de Guy Roux en profitant de la blessure de Johan Radet pour gratter 26 matchs. Après deux autres saisons pleines il s’envole pour Londres où il arpente le couloir droit depuis 2007. Le Belge Thomas Vermaelen 20 ans, pose également pour la première fois ses crampons sur une pelouse en tant que professionnel en 2005 en Eredevisie sous les couleurs du RCK Waalwijk. Prêté par l’Ajax, il s’impose quelques saisons plus tard à Amsterdam puis file vers Arsenal en 2009. Alors qu’il est considéré comme l’un des gros flops actuels d’Arsène Wenger en matière de transfert, l’Espagnol Nacho Monreal vient de fêter ses 19 ans et occupe le couloir gauche de l’équipe réserve d’Osasuna. Il signe à Malaga où il devient international Ibère et rejoint Arsenal en 2012. Le jeune Kieran Gibbs, 15 ans écoute certainement Kelly Clarkson en répétant ses gammes à l’Academy d’Arsenal. Il intègre le groupe pro en 2008 et l’équipe d’Angleterre en 2010. Enfin, le benjamin de la troupe Carl Jenkinson 13 ans fait les beaux jours du centre de formation de Charlton avant de rejoindre les Gunners en 2011.

 

Les milieux de terrain

Le 21 mai 2005, Mathieu Flamini est … dans les tribunes du Millenium avec le survêtement d’Arsenal sur les épaules pour assister à la victoire des siens. A 21 ans il boucle sa deuxième saison avec les Gunners qu’il quitte quatre ans plus tard pour Milan avant de revenir à Londres en 2012. Il est le seul joueur de l’effectif actuel à avoir soulevé un trophée avec le maillot rouge et blanc. Un fossile. Tomas Rosicky est à l’instar de Per Mertesacker une petite star en Bundesliga. Indiscutable en sélection, à 24 ans, le Mozart Tchèque dirige le milieu de terrain du Borussia Dortmund et forme avec Jan Koller un duo redouté et redoutable. Champion d’Allemagne en 2002, il rejoint Arsenal lors de la saison 2006/2007.

Tomas Rosicky

En 2005 Jacques Santini découvre la Premier League aux commandes de Tottenham quand Mikel Arteta décide lui aussi de poser pour la première fois ses valises en Angleterre. A 23 ans le meneur de jeu Espagnol boucle sa première saison sous les couleurs d’Everton, huit autres suivront avant qu’il signe à l’Emirates en 2010. Abou Diaby vient de faire ses cinq premiers matchs en Ligue 1 à 19 ans avec l’AJ Auxerre et le tout sans se blesser. 6 mois plus tard il traverse l’Yonne et la Manche pour la (malheureuse) suite qu’on lui connait.  Ligue 1 toujours, Kim Kallström s’affirme comme l’un des meilleurs jeunes du championnat pour sa deuxième saison sous le maillot du Stade Rennais. Rappatrié par l’OL il se perd au Spartak Moscou puis s’offre un dernier frisson lorsqu’il signe en 2014 chez les Gunners. Dans la famille « Je fais mes premiers pas en professionnel' » je demande, Santi Cazorla. Alors que Rafael Nadal remporte son premier Roland Garros, l’ailier Espagnol débute sa carrière plus calmement à 19 ans du côté de Villareal. Après un détour par Huelva, il cède aux pétrodollars de Malaga en 2010 et débarque en Premier League en 2012. Enfin pèle-mêle du côté des enfants, Mesut Özil, 16 ans dribble chez les jeunes de Rot-Weiss-Essen, Aaron Ramsey 14 ans est le plus gros espoir de Cardiff, Jack Wilshere 13 ans, dort à l’Academy, Alex Oxlade-Chamberlain 11 ans, joue encore sur petit terrain à Southampton et Serge Gnabry 10 ans apprend à calculer avec la règle de trois dans une école primaire de Stuttgart.

 

Les attaquants

Alors qu’Ilona Mitrecey squatte la tête des charts avec son single « Un monde parfait », Lukas Podolski aussi cartonne. Dans son club de coeur, le FC Koln le buteur de 19 ans affole les défenses et est déjà international A sous les ordres de Joachim Löw. Il fait ensuite une parenthèse au Bayern Munich, puis revient à Cologne avant de signer à Arsenal lors de l’été 2012. Alors que Nicklas Bendtner 17 ans, attaque sa deuxième saison au sein de la réserve d’Arsenal. Alors qu’il rêve certainement d’un destin à la Henry, en 2014 c’est plutôt une carrière à la Reyes que mène pour l’instant le buteur Danois, la vitesse en moins, la folie en plus.

Olivier Giroud Grenoble

Olivier Giroud à Grenoble (à droite sur la photo pour ceux qui en doutaient).

En CFA 2 du côté de Grenoble, c’est Olivier Giroud qui tente de se faire une place au soleil. Barré par Robert Malm et Nassim Akrour, le Savoyard s’exile à Istres puis à Tours où il fait la connaissance de Laurent Koscielny et explose à Montpellier avant d’atterrir à Arsenal en 2012. Theo Walcott, 16 ans doit certainement regarder quelques clips et vidéos sur ce tout nouveau site un certain YouTube, lorsqu’il intègre le groupe professionnel de Southampton. Il rejoint Arsenal quelques mois plus tard et court toujours aussi vite qu’à ses débuts. Enfin, Yaya Sanogo fête ses 12 ans et ambiance l’attaque du FC Montrouge en banlieue Parisienne. Après un passage à Auxerre il signe chez les Gunners en 2013, où il n’a toujours pas trouvé le chemin des filets.

 

Elias TOUMI
@Sir_Elias_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.